2 Corinthiens 12:10 - C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. L’Amour se déploie dans la faiblesse, au premier chef en la personne de Jésus dont les humbles origines ont suscité l’incrédulité de ses contemporains : « Je ne me désole pas de mes faiblesses car elles constituent de puissants aimants qui attirent la miséricorde de Dieu sur moi. Nous devons constamment re-choisir la liberté, et la vie chrétienne offre justement cette éducation à la liberté.Une des premières expériences que l’on fait de Dieu dans la Bible réside dans le premier nom (cf. Je te porte… entre dans mon repos ».Allez-vous décider d’avouer votre faiblesse à Dieu aujourd’hui afin qu’Il soit votre Force ?Aimeriez-vous découvrir le plan de Dieu pour votre vie ? Ma puissance se manifeste précisément quand tu es faible... car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort." Cet épisode de la vie de Paul a été déterminant pour sa marche avec Dieu et pour découvrir une dimension qu’il ne connaissait pas auparavant, même s’il était déjà chrétien : La plus grande des déterminations ne pourra pas toujours l’emporter ; quand nos limites seront inévitablement atteintes, que se passera-t-il ?La faiblesse est un gage de force, c’est ainsi qu’il faut le comprendre et le vivre. En fait, il nous faut en permanence recevoir le salut et non vouloir se sauver soi-même : c’est la tentation qui reviendra toujours.Pour mieux comprendre, il nous faut retourner au livre de la Genèse et relire l’histoire de la perversion d’Eve : Le premier de tous les commandements donnés à l’Homme se trouve dans ce récit et dit : « soyez féconds et multipliez-vous, dominez la terre… », ainsi l’homme reçoit la bénédiction de Dieu et se réalise comme image de son Créateur en devenant créateur de ce monde.

» C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. Elle ne peut m’être qu’un don de Dieu.

Nous ne verrons plus notre faiblesse comme une… faiblesse lorsque l’on prendra conscience que Dieu attend que nous traversions cette étape pour prendre le relais, intervenir et nous délivrer.Savez-vous que « sans Dieu, nous ne pouvons rien faire » (Jn 15:5) ? Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Article suivant Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. C’est aussi durant ce camp que Serge, un ami pasteur, vint me voir et me dit avoir reçu cette parole pour moi : "ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans ta faiblesse.

Nous pouvons nous laisser pervertir par d’autres discours. Que ton nom soit sanctifié En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Cela doit se faire dans le vrai service, à l’écoute du plus petit. Par contre quand je suis faible et me sais faible, toute la force que je possède, je sais qu’elle ne peut pas provenir de moi. Noël nous fait entrer dans cette pédagogie.Cette phrase de St Paul (2 Corinthiens XII.10) que nous méditons aujourd’hui vient après un long raisonnement qui commence au chapitre X ; St Paul répond en montrant ce qui l’anime, ce qui est important alors qu’on lui reprochait d’être lâche quand il parlait et courageux dans ses écrits.Le Seigneur lui a mis une difficulté dans son humanité mais on ne connaît pas son « écharde », ce qui permet à chacun de nous de la calquer sur sa propre difficulté.Parce qu’il est faible, alors la grâce du Seigneur peut se déployer en lui. Cela nous demande d’aller au bout de nous-même et ne se fait pas facilement ni rapidement.En Isaïe XI, nous sommes en 716 av JC, à Jérusalem ; depuis quarante ans il y a la pression des Assyriens qui envahissent tout le pays. Article précédent « Quand je suis faible, c’est alors que je suis fort » Paul (2 Corinthiens XII, 10) La célèbre formule de Paul a fait couler beaucoup d’encre et…de sang ! Là se trouve le cœur de l’Évangile et le cœur de la vie de ceux qui suivent Jésus.Au verset 11, St Paul vient nous mettre dans l’alliance avec Dieu, dans une vraie rencontre d’Amour avec Dieu.Nous sommes chrétiens, baptisés dans une vie à la suite du Christ mais il nous est toujours difficile d’avancer dans la logique du Christ. 2 Corinthiens 12 … 9 et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. On peut penser à Job qui, sur 40 chapitres, appréhende le Seigneur comme un ennemi ; dans toute vie humaine, il y a toujours quelque chose qui est étranger à Dieu.

Pour Mgr Emmanuel Gobilliard, c'est se montrer réaliste. Bruno Picard est le nouvel auteur d'Un Miracle Chaque Jour.