AOF peut être joint à l'adresse suivante aof@optionfinance.fr

Ces règles s'appliquent dans toutes les entreprises, quel Hausse de 25 % des situations de souffrance au travail entre 2011 et 2018, de 20 % de la perte de confiance dans l’administration depuis 2017 : un rapport de Solidaires, premier syndicat à la Direction générale des finances publiques (DGFiP) tire la sonnette d’alarme sur les conditions de travail des agents des finances publiques. Communiqué de la CGT Fapt d’Indre-et-Loire, qui dénonce la surcharge de travail, la précarité et la baisse de qualité de service que cette stratégie entraîne. Et pourtant, un décalage à ce niveau peut à lui seul faire

Bonjour, Voila, cela fait plus de deux ans que je travail au sein de mon entreprise (enseigne de matériel de sport...), je suis ce qu'on appelle un petit contrat, 15h par semaine. Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.Retrouvez ce contenu plus tard en appuyant sur ce boutonCe contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre profil !Huit cabinets réalisant des expertises pour le compte des CHSCT de La Poste ont adressé une lettre ouverte au président du groupe, Philippe Wahl, pour "sonner l'alarme" sur la dégradation des conditions de travail et de la santé des agents et le "mépris du dialogue social", a-t-on appris de sources concordantes.Dans cette lettre datée de jeudi, dont l'AFP a eu copie, ces cabinets d'experts (Aptéis, Aristée, Cedaet, Eretra, Ergonomnia, Indigo Ergonomie, Social Conseil, Odyssée) dénoncent "la dégradation des conditions de travail et le mépris du dialogue social manifesté dans les différents secteurs et aux différentes échelles du groupe", parlant d'une "situation préoccupante du fait de la rapide dégradation de l'état de santé des agents".Ils évoquent une "aggravation de la pénibilité physique", des "cas de suicides", des "situations de détresse individuelle", de "fréquents conflits ouverts entre agents" et "un climat social délétère".En cause, selon eux, les "réorganisations permanentes qui réduisent les effectifs et soumettent les agents à des cadences accélérées", du "courrier au colis, du réseau à la banque", malgré les "recommandations du rapport Kaspar de 2012", après le suicide de deux cadres.Pour prescrire le travail, affirment encore ces experts, "les directions de proximité doivent s'appuyer sur des "modélisations statistiques" ne correspondant pas à la réalité du terrain, "qu'elles-mêmes ne savent pas expliquer".Interrogé par l'AFP, l'un d'entre eux, Nicolas Spire, évoque des "logiciels qui calculent tout à la minute près, sans rapport avec la réalité des tournées des facteurs", qu'il accompagne régulièrement, "une pression permanente, des réprimandes, humiliations".Il décrit "une organisation du travail qui s'est emballée dans ses modes de réorganisation et d'encadrement", parle de "situation proche du cataclysme" qu'il compare à la crise sociale de France Telecom en 2008-2009, touchée par une vague de suicides.M.

La Poste: des experts épinglent la dégradation des conditions de trava... Toute la difficulté est que si on peut à peu près cerner à l’avance le cadre et les conditions de travail d’un poste, il est très difficile de prévoir ce qu’il en sera humainement. Spécial pouvoir d'achat : les gagnants, les perdants, et comment préserver le votre ? Vous pouvez aussi télécharger et imprimer la lettre « Demande de changement de poste pour un salarié »

/ Ruée sur les maisons ! Les sanctions disciplinaires au travail sont strictement encadrées par le Code du travail afin de protéger les salariés contre tout abus de pouvoir de leur employeur. Une du "Monde Economie" du 24 janvier 2012.

Par conséquent, toute reproduction, copie, duplication, modification, transfert, rediffusion, traduction, exploitation commerciale ou non, création de lien hypertexte ou réutilisation de quelque manière que ce soit de ces informations sont soumis à l'accord préalable et écrit d'OPTION FINANCE SAS et de ses contributeurs. DR D'avril à septembre 2011, Radio France a recueilli les avis de plus de 5 000 auditeurs sur leur rapport au travail.

Tout se passait bien, je me suis toujours investie a 200%

Les informations AOF reproduites sur Capital.fr sont extraites du service d'informations AOF.